En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le collège

Visite "Hors les murs" au centre-ville de Toulouse pour les 3è5 de M.Lorcher avec le musée de la Résistance et de la déportation

Par Admin Henri de Toulouse Lautrec, publié le mercredi 9 juin 2021 07:53 - Mis à jour le mercredi 9 juin 2021 07:53
20210527_101440-ConvertImage.jpg
Jeudi 27 mai, les élèves de 3è5 ont parcouru les lieux de la Résistance toulousaine pendant la Seconde Guerre mondiale en compagnie d'une guide du musée de la Résistance et de la déportation dans le cadre du parcours laïque et citoyen.

Ce jeudi 27 mai, les élèves de 3è5 accompagné de Mme Aho, M. Boitard et M.Lorcher ont pris le métro pour rejoindre la place Esquirol au centre-ville de Toulouse où ils avaient rendez-vous avec leur guide du musée de la Résistance et de la déportation. C'est sous un soleil radieux que les élèves ont parcouru durant toute la matinée les rues du centre de Toulouse pour s'arrêter sur les différents lieux de mémoire commémorant les Résistants de la Seconde Guerre mondiale toulousains. Le parcours a débuté au 13 rue Alsace-Lorraine duquel de jeunes communistes ont jeté des tracts contre le régime de Vichy à l'occasion de la visite du maréchal Pétain à Toulouse le 5 novembre 1940.Les élèves se sont ensuite arrêté rue de la Pomme devant l'ancien magasin de couture qui abritait un réseau de résistance animée par "Françoise". L'itinéraire nous a ensuite amené à la cathédrale Saint Etienne où l'action du cardinal Saliège en faveur des Juifs est commémorée. L'imprimerie de faux papiers d'Henri Lion se situant à proximité ainsi que l'ancienne librairie appartenant au résistant Silvio Trentin. Notre visite s'est achevée au Grand rond où se trouvent le monument commémorant les victimes de la Shoah ainsi que le monument de la Résistance. Les élèves ont pu découvrir à proximité l'édifice surnommé "Le château"  qui fut le siège de la Gestapo pendant l'Occupation. Cette promenade culturelle aura eu pour effet en plus de constituer une très agréable randonnée printanière, de non seulement rendre concret et proche la notion de résistance pendant la Seconde Guerre mondiale mais aussi de montrer les enjeux de la construction mémorielle à travers la mise en place des lieux de mémoire dans leur ville. Merci aux élèves pour leur comportement positif durant la sortie, ainsi qu'à la guide du musée de la Résistance et de la déportation et aux enseignants-accompagnateurs.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1